Situation actuelle des stagiaires de l’AFPA Martinique

Au nom des stagiaires de l’AFPA Martinique

Mesdames, Messieurs, de la CTM.

A ce jour nous, stagiaires de l’AFPA MARTINIQUE, sommes à la rue.
Je me tourne donc vers vous afin d’écrire notre détresse, à nous stagiaires de l’AFPA MARTINIQUE.

Suite à la Liquidation Judiciaire de l’AFPA MARTINIQUE, voici notre devenir ce jour :

– Il ne nous a pas été remis hier Jeudi 1er Décembre 2016 avant 16h30, comme convenu, l’attestation de fin de formation, car l’AFPA a eu une panne.
– Nous n’avons pas en possession notre bulletin de rémunération du mois de Novembre 2016.
– On ne sait pas QUI va nous payer ce mois de Novembre 2016 où nous avons été assidûment présents en formation, ni QUAND es-ce qu’on va être rémunéré sachant que les paiements furent en retard ce mois de Novembre pour la période d’Octobre 2016, ni le POURQUOI du COMMENT de tout cela.
– Pôle Emploi n’est au courant de rien, et nous demande de contacter notre Référant Pôle Emploi uniquement par mail.
– On doit se réinscrire en temps que Demandeur d’emploi au Pôle Emploi : Retour à la Case-Départ.
– Le Correspondant CTM Monsieur MARIE-LUCE que l’on a eu en ligne hier et avant hier, ne comprend pas ces 2 courriers de l’AFPA.
– Il apparaît que l’un de ces 2 courriers ci-joints ne devrait pas être remis à tous les stagiaires, mais à certains stagiaires, lequel donc ?
– Le Directeur actuel de l’AFPA est aussi le Directeur de la Nouvelle Structure de Formation qui remplacera l’AFPA MARTINIQUE, selon Monsieur MARIE-SAINTE lors de l’entretient du 22 Novembre 2016 à la CTM. Où est donc la communication ?

Comme vous le constaterez, nous sommes dans le flou, nous n’avons aucune réponse concrète à nos doléances, nous ne savons pas quel est notre avenir.
Il semblerait que chacun renvoie la balle à l’autre, on nous balade de gauche à droite, entre l’AFPA MARTINIQUE et la CTM.
L’entretient spontané de nous stagiaires de l’AFPA MARTINIQUE avec Monsieur MARIE-SAINTE le Mardi 22 Novembre 2016 à la CTM en présence de Monsieur MARIE-LUCE, sans la présence de Madame CARIUS (occupée ce jour-là), semble n’avoir été qu’un « leurre » concernant notre avenir suite à la Liquidation Judiciaire de l’AFPA.
La passation entre l’AFPA et la Nouvelle Structure de Formation devrait se faire « transparente » selon l’entretien du 22 Novembre 2016 à la CTM, certes elle fût brutale Mercredi 30 Novembre 2016 lors de la remise et lecture du courrier final du Directeur de l’AFPA MARTINIQUE (qui est aussi le Directeur de la Nouvelle Structure).

Nous voyons bien le manque de communication entre l’AFPA et les Salariés, l’AFPA et les stagiaires, l’AFPA et la CTM.
Nous en payons durement le prix.
Nous sommes stagiaires de l’AFPA, nous n’avons pas (pour la majorité) fini notre formation qui devrait se dérouler aussi en 2017, nous venons de loin pour assister aux cours (communes très éloignées du Centre de Formation), le trajet est très coûteux, l’aide au transport dans la rémunération est très minime compte tenu de ce que l’on dépense par semaine en carburant, nous avons des familles, nous avons besoin de nous fixer socialement et professionnellement, nous sommes en Détresse.
Ce jour les Salariés de l’AFPA sont en entretient avec vous la CTM ou L’AFPA ?
Ce jour les stagiaires de l’AFPA nous sommes à la rue.

Dans l’attente que vous preniez connaissance de ce mail.
Comptant sur vous pour le rétablissement de notre Formation à nous les stagiaires de l’AFPA, compte tenue de la hausse du chômage et des demandeurs d’emploi ici dans notre île.
Espérant que cette approche nous aide et nous donne gain de cause, pour que l’on reprenne assez rapidement notre formation là où on nous l’a arrêté, avec nos formateurs, afin de passer nos examens et obtenir notre Titre Professionnel, pour enfin avoir un emploi stable et durable.

Mes salutations à tous les membres de la CTM.

Marika ROMANA, stagiaire de l’AFPA MARTINIQUE.

Pin It on Pinterest