Kinvi Logossah mis en examen dans l’affaire CEREGMIA

Le mardi 2 février 2016 au matin, le directeur adjoint du CEREGMIA, Kinvi LOGOSSAH, à été mis en examen pour les les mêmes chefs d’accusation que Fred CELIMENE :
escroquerie en bande organisée, faux et usage de faux en écritures publiques, atteinte à la liberté d’accès aux marchés publics, recel, destruction, soustraction et détérioration de biens
Il a également remis son passeport à la justice.

Kinvi Logossah

Pin It on Pinterest