Gloriyé Septanm 1870

La Collectivité Territoriale de Martinique vous invite à la commémoration de l’Insurrection du Sud du jeudi 22 au dimanche 25 septembre prochains. Conférences, swaré bèlè, retraite aux flambeaux, messe, activités sportives, course de gommiers, recueillement sont au programme de la commémoration de cette date clé de l’histoire : le 22 septembre 1870.

Plus de 20 ans après l’abolition de l’esclavage, un jeune noir de la commune du Marin, Léopold Lubin fut cravaché injustement par un fonctionnaire blanc estimant que le nègre ne lui avait pas cédé le passage assez vite sur la route. Léopold porta plainte. Mais comme cette plainte resta sans suite, il décida de se faire justice lui-même, en infligeant une sévère correction à son agresseur. Ce qui lui valut 5 ans de bagne et 1500 francs d’amende.

Des milliers de femmes et d’hommes décidèrent de lui rendre justice. Commença alors le 22 septembre 1870, l’Insurrection du Sud.

Durant la nuit, ces femmes et ces hommes parcoururent armés les campagnes des différentes communes du Sud pour incendier des dizaines d’habitations tenues par des colons. Ces insurgés en quête de justice et de dignité réclamaient la confiscation des grandes propriétés et la redistribution des terres aux paysans pauvres.

Après le déploiement d’un grand dispositif militaire mené par l’État, les insurgés encerclés tombèrent au combat, furent arrêtés, condamnés à mort, aux travaux forcés ou tout simplement exécutés. Eugène Lacaille, l’un des meneurs de la révolte fut fusillé à Fort-de-France comme symbole de victoire pour l’État répressif…

Retrouvez le programme détaillé de la manifestation sur  : www.collectivitedemartinique.mq

Pin It on Pinterest